Retour au site    Inscription    Connexion    Rechercher    FAQ    Cours    Interros   Emploi soignant

Index du forum » i-manip : les forums » IRM




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : IRM 3T
 Message  Publié : 22 Oct 2009 10:41 
Hors-ligne
Nouveau
Nouveau

Inscription : 22 Oct 2009 10:22
Message(s) : 1
Bonjour,
Notre centre dispose de 2 appareils 1.5 T, et doit se doter d'un appareil 3T dans les prochains mois. Un sujet a été créé il y a quelques mois, mais sans beaucoup de réponses... Quelqu'un pourrait-il me dire quelles sont les conditions de travail sur un 3T ? Y a t-il des précautions à prendre ou des changements à envisager pour y travailler? Notre équipe se pose des questions avec un peu d'inquiétude sur les hauts champs, s'il y a des effets secondaires ou rien du tout d'ailleurs! Alors, si vous travaillez sur un 3T, merci de nous renseigner là-dessusImage !


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: IRM 3T
 Message  Publié : 28 Fév 2010 18:20 
Hors-ligne
Apprenti posteur
Apprenti posteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Mars 2007 15:21
Message(s) : 31
Bonjour je suis également intéressé par les ayant fait l'expérience d'un 3T.

Y a t'il des pannes fréquentes?

Les examens sont ils vraiment plus courts? (pas de pertes de temps par méconnaissance de la machine?)

Intérêt réel?


Les premiers retours alarmants sur les IRM arrivant, on peut imaginer que 3T ne vont pas arranger les choses?


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: IRM 3T
 Message  Publié : 25 Mars 2010 10:39 
Hors-ligne
V.I.P.
V.I.P.
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Sep 2005 10:40
Message(s) : 22
Bonjour,
L'IRM 3T apporte des avantages et des inconvénients...
En termes de sécurité :
- attraction 2 fois plus importante
- SAR 2 x plus important d'où une gestion plus délicate des paramètres impactant le SAR avec risques fréquents de limitation de la machine
- Stimulations nerveuses périphériques dues à des courants de Foucault plus intenses

En terme de contraste :
Les temps de relaxation T1 sont plus longs donc les TR doivent être plus longs pour ne pas faire du T1 (rho ou T2) donc séquences plus longues.
Les courbes de relaxation T1 des tissus sont moins bien différenciées. Le contraste T1 est donc moindre.

En terme de SNR :
Le rapport signal sur bruit est doublé (signal X4 et bruit X2)
Il est alors possible d'investir ce gain de signal dans un meilleur contraste, une meilleure résolution spatiale ou un temps d'acquisition plus court...

Les artéfacts :
Globalement, les artéfacts de déplacement chimiques et de susceptibilité magnétiques sont augmentés...
Un artéfact très peu gênant à 1,5 T est très présent (notamment en abdo) : l'effet di-éléectrique.

A part cela Mezo
Citer :
Les premiers retours alarmants sur les IRM arrivant, on peut imaginer que 3T ne vont pas arranger les choses?

De quoi parles tu, peux tu nous donner plus de précisions ?

_________________
La formation à distance en imagerie médicale...
http://eticeo.com

Votre portfolio de professionnel de santé
http://medzone.fr


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: IRM 3T
 Message  Publié : 05 Déc 2010 23:16 
Hors-ligne
Discret
Discret

Inscription : 05 Déc 2010 22:23
Message(s) : 6
Bonjour je travaille sur une IRM 3T dernière génération depuis un an, si vous avez des questions j'essaierai d'y répondre au mieux Image !


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: IRM 3T
 Message  Publié : 12 Déc 2010 21:55 
Hors-ligne
Habitué
Habitué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Jan 2008 09:42
Message(s) : 93
Localisation : Fille de Garches enfant de Puteaux
question bête : une IRM 3T fait elle "plus de bruit" qu'une 1,5 ?


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: IRM 3T
 Message  Publié : 12 Déc 2010 23:29 
Hors-ligne
Discret
Discret

Inscription : 05 Déc 2010 22:23
Message(s) : 6
Eh bien en théorie, 2 fois plus en pratique, les constructeurs ayant mis les gradients enfin une partie sous vide le bruit acoustique est comparable pour la plupart des séquences inférieur parfois légèrement supérieur.


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: IRM 3T
 Message  Publié : 08 Jan 2011 10:51 
Hors-ligne
Nouveau
Nouveau

Inscription : 08 Jan 2011 10:43
Message(s) : 1
Bonjour,


Je travaille également sur une 3T depuis 6 mois, et ne trouve pas que le bruit est plus important que sur du 1,5T.
Par contre avec l'appareil que nous avons, il n'est pas possible de mettre un casque aux patients avec certaines antennes (crâne) et donc ils se plaignent énormément du bruit (malgré les mousses et les bouchons d'oreilles). C'est un Bug "constructeur " je pense!

Dans l'ensemble, je trouve qu'il y a plus de limitations sur du 3T que sur du 1,5T. Et -peut-être me faudra-t-il plus de temps pour la maitriser- pour l'instant, je suis déçu.Image


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: IRM 3T
 Message  Publié : 11 Avr 2011 16:30 
Hors-ligne
V.I.P.
V.I.P.
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Sep 2005 10:40
Message(s) : 22
lours a écrit :

Dans l'ensemble, je trouve qu'il y a plus de limitations sur du 3T que sur du 1,5T. Et -peut-être me faudra-t-il plus de temps pour la maitriser- pour l'instant, je suis déçu.Image



Bonjour à tous,

Il est clair que si l'on fait un parallèle entre l'augmentation de l'intensité du champ magnétique et l'augmentation du nombre de détecteurs au scanner (plus vite et plus beau) on est très déçu.

L'IRM 3T apporte des données complémentaires. Elle est plus intéressante dans certains domaines notamment en neuro.
Mais les temps d'acquisitions sont parfois augmentés (surtout en T1 du fait de la modification des contrastes) et il faut sans cesse se poser la question du SAR. Ce qui devient très vite une limitation.

Aujourd'hui, s'équiper en 3T doit être car on a un objectif diagnostique précis. Si c'est pour gagner en productivité, et si on a une activité bien généraliste (comme c'est le cas de la majeur partie du parc français) on a tout faux. Là Les imageurs 1,5 T restent les meilleurs compromis.

_________________
La formation à distance en imagerie médicale...
http://eticeo.com

Votre portfolio de professionnel de santé
http://medzone.fr


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: IRM 3T
 Message  Publié : 13 Avr 2011 00:14 
Hors-ligne
Intéressé
Intéressé

Inscription : 05 Déc 2010 22:07
Message(s) : 23
Localisation : Lille
Bonjour blibuk,
travailles-tu sur une IRM 3 Tesla récente? Je ne suis pas tout à d'accord avec ton point de vue certes les T1 sont augmentés mais ce temps est largement compensé par l'utilisation d'imagerie parallèle qui réduit au passage considérablement le niveau de sar.

Donne-moi un protocole 1.5 T sur n' importe quelle région, on peut faire un compromis RSB RS TAQ bien meilleur qu'à 1.5 sans parler du gain en imagerie fonctionnelle perf, diff, spectro.
Les TAQ et RC en pondération T2 spin echo sont vraiment imbattables.
Alors, oui ça coûte vraiment plus cher et ça reste évidement plus sarogène qu'à 1.5 tesla Image.

RSB-> rapport signal/bruit.
TAQ-> temps d' acquisition.
RS->résolution spatiale.
RC-> résolution en contraste.


Haut 
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
 
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 

Index du forum » i-manip : les forums » IRM


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

 
 

 
Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron